«

»

Juin 06 2017

Saucisson, baguette et éclairs au chocolat !

Curieusement, les Ni-Van (habitants des Vanuatu) ne semblent pas avoir conservé de leur passage sous l’aile colonisatrice de la France un amour immodéré du sandwich pâté cornichon !
Et pourtant, quelle belle œuvre culturelle la France a laissé à Port Vila, capitale du Vanuatu. Jugez plutôt : 2 boulangeries, une Alliance Française, un Leader Price et 3 Bons Marchés !
Du coup, c’est avec avidité que nous nous sommes rués sur les étalages offrant ces appétissantes franchouillardises. 9 mois que les enfants n’avaient plus vu un croissant, vous vous rendez-compte ? Essayez pour voir de vous passer de la rassurante présence d’une tranche de saucisson lors de votre apéritif ! Et le guilleret craquement d’une baguette tiède que l’on brise au petit déjeuner dominical ?
En revanche, ces bienfaits culinaires ne sont pas venus seuls, et on leur a aussi refilé le christianisme. On est allé assister à la messe de Pentecôte, en présence de l’évêque encalotté. Les chants sont exceptionnels, les fidèles reprenant en canon, et sur différents tons de voix. Les robes sont colorées, fleuries… ça change des messes métropolitaines un poil pénibles.
C’est aussi l’occasion de visiter le Musée National, une boulangerie, une brûlerie de café, une boulangerie, une boulangerie… enfin les trucs fondamentaux.

Départ d’ici un ou deux jours pour Tanna, un poil au Sud. On guette la bonne fenêtre météo pour ne pas avoir trop de vent de face.

Oui, je sais, il n’y a pas de photos, mais dans les grandes villes, rien de bien joli…

(3 commentaires)

  1. Catherine Bernard
    Catherine Bernard

    Faisable sur le bateau? Félicitations!

  2. CHATELET

    Chouette de continuer à vous suivre les Fleury, en espérant que la santé des vieux est meilleure…. A chaque nouveau message de votre part, j’appréhende le « ça y est, on a vendu le bateau ! » qui, j’en ai bien peur, arrêterait là tous les moments d’évasion que vous me procurez.
    Songez, SVP, à poursuivre un blog de vos aventures quand vous serez rentrés en métropole en romançant bien entendu… pour que cela ne ressemble pas trop à nos vies…. pour plus d’exotisme !
    Je vais de ce pas savourer un bout de saucisson ! Franck a acheté ¼ de cochon soit 50 kg de viande : saucisses,saucissons, boudins noir, pâtés en tout genre, saucisses sèches ! Ah ah ah, cela doit vous sembler bien exotique tout ça… Et puis j’ai fait 4 kg de confiture de fraises ce soir, pour mettre sur les croissants !… Bises à vous.
    Clotilde

  3. Matthieu

    Je te rassure Clotilde, tu auras droit à nos passionnantes aventures à terre : « aujourd’hui, j’ai mis un pull ». « Ce matin, j’ai pris le métro ». « Interview de mon boucher ». « Les enfants font du foot »… que du passionnant !
    Bon courage avec le cochon, et Franck !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *