Avr 29 2017

Morovo Lagoon

Centrer
Circulation
A vélo
Transports
Google MapsItinéraires

Une soudaine envie d’eau douce ? De faire la course avec les crocodiles ? Du kayak en eau vive ? Je ne sais pas ce qui nous a poussé à remonter cette rivière en annexe, mais nous avons découvert un petit coin de paradis tropical : eau douce cristalline, rapides dignes des torrents alpins, troncs d’arbres gigantesques, et piscines naturelles, le tout entouré d’une végétation plus touffue que les dessous de bras de Demis Roussos (et olfactivement plus appréciable).
Une vraie révélation pour les enfants : on peut se baigner dans la nature sauvage sans que l’eau soit salée. Et il peut y avoir des vagues sans plage au bout. Du coup, descentes de rapides en body board, exploration à pied vers l’amont de la rivière, et pique-nique pour le petit déjeuner du lendemain.
Ca ne se voit pas sur les photos, mais nous avons baptisé cette rivière Lékékétalér River, allez savoir pourquoi !

Après ce petit interlude dans les terres, nous avons mis les voiles sur Morovo Lagoon, la partie Sud-Est de l’île de New Georgia. Ce lagon a été candidat il y a quelques années pour l’élection de la « 8ème merveille du monde ». Il a perdu, à cause de l’exploitation excessive des forêts environnantes (pour le bois). Cela dit, je ne vois pas vraiment en quoi il l’aurait mérité, c’est quand même juste un lagon avec des îles. Oui, je sais ça fait un peu blasé, mais il faut être réaliste !

Non, le gros avantage de ce lagon, c’est que les missionnaires des Adventistes du 7ème Jour (une branche dérivée de la secte catholique) ont eu beaucoup de succès par ici lors de leur mission de sauvetage des âmes, et que les villages du coin sont tous de cette obédience. Or, un adventiste du 7ème jour, ça mange pas d’animal qui a un squelette externe (me demandez pas pourquoi). Et c’est quoi le chouette animal qui a un squelette externe et qui nous intéresse ?… non, pas la fourmi, pas le Bernard l’Hermite non plus, non, il s’agit de la langouste ! Et oui, ici, personne mange de la langouste ! Du coup, elles pullulent, et nous sachant parfaitement mécréants, les villageois du coin passent régulièrement en pirogue pour troquer quelques belles queues…. on se régale, divinement !

 

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • evelyne on 29 avril 2017 at 15 h 20 min
    • Répondre

    Les enfants grandissent bien!! des touches pour la vente du bateau? cest rigolo… les indigenes ont une couleur super foncee.. plus rien a voir avec le continent asiatique… on se dirige vers l oceanie!! gros bisous. evelyne

    • Kamay on 30 avril 2017 at 1 h 26 min
    • Répondre

    C’est torrible !!! Dis sinon tu viens aux 20 ans de la LIP le 12 mai ?? Y’aura Pierre, Juju, Laurent Mazé et même Bidouille !!! Et trouve pas un prétexte à la con du genre « j’ai piscine »

    • Sophie Dupuy on 30 avril 2017 at 18 h 45 min
    • Répondre

    Que les enfants ont grandi! Toujours aussi beaux: les enfants, vous, les paysages… On vous embrasse fort.

    • Patrick Guicherd on 30 avril 2017 at 23 h 26 min
    • Répondre

    Je ne savais que tu connaissait Carlos olfactivement…!!

    • Madame Saupiquet on 1 mai 2017 at 18 h 08 min
    • Répondre

    On dirait bien que Jane et Tarzan ont fauté…
    Quelle beauté!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.