Cap sur les Papous !

2 semaines que nous sommes ancrés devant Sorong, la « grosse » ville du coin (180 000 habitants quand même). Hé oui, la vie de bateau, c’est aussi de menus réparations constantes. Un peu de fibre par là, une jauge de pression à changer, une vis à resserrer, un hauban à retendre, une pièce à tourner…

Donc quand on à la possibilité de trouver de bons tourneurs, de pouvoir recevoir un colis, de se connecter en 4G… et bien on traîne un peu.
Surtout que nous nous apprêtons, demain, à mettre le cap à l’Est pour nous enfoncer en pays Papou, longeant la côte Nord de la Papouasie Nouvelle Guinée, et que là, il deviendrait compliqué de recevoir la moindre pièce, ou faire tourner un engrenage. A la rigueur, on pourra sans doute se faire mouler un étui pénien, ou réduire une tête… mais c’est moins utile en bateau.

C’est pourquoi cela fait deux semaines que nous sommes là, entourés par les Finisis, ces magnifiques bateaux traditionnels indonésiens, reconvertis en bateau de charter pour plongeurs, qui ressemblent diablement aux bateaux de pirates des rêves de nos enfants. Du coup, nos petits pirates se sont invités à leur bord, à courir sur le pont en s’inventant des aventures sans fin.
Timéo en a profité pour fêter ses 9 ans. Au programme des cadeaux, moulinet de pêche, nouveaux leurres, palmes de pro… bizarre, à croire qu’il vit sur un bateau celui-là !

Demain donc, début d’un petit saut de puce de 300 miles environ, sans doute vers l’île de Biak, 2 jours de navigation.

6 réponses sur “Cap sur les Papous !”

  1. Once again, your children enjoy such a life that most kids could not even dream of. How wonderful a life youhave created for your children. My hat is off to you and Soizic.

  2. Bon anniversaire à Timéo, il y a deux ans j’avais eu la chance de pouvoir le fêter à ses côtés en Thailande !!!
    Plein de gros bisous à vous <3 <3

Répondre à Tatagogol Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *